Lauréat d’un Prix du mérite en architecture de 2014 du lieutenant-gouverneur : Architects Four Limited.

Terminal Centre, aussi connu sous le nom de « Maison de verre »

1234, rue Principale Moncton (Nouveau-Brunswick)

Contexte : L’ancien édifice du CN, le Terminal Centre, situé au 1234, rue Principale, est un bâtiment phare de Moncton depuis 50 ans, un symbole de la présence du Canadien National dans la ville. Le bâtiment de huit étages a été construit en 1963-1964 comme élément central d’un projet de développement du centre-ville. Il a été inauguré en 1964 et toutes les activités du CN y ont été centralisées. Il a été endommagé par un incendie majeur dans la nuit du jeudi 23 novembre 1978.

L’enlèvement du logo du CN en 2003 a été le signal de la fin d’une époque pour Moncton, et aussi la fin d’une époque pour le bâtiment en lui-même, souvent appelé la « maison de verre » en raison de sa façade de verre qui était ultra moderne en 1964.

Depuis 2003, la société Crombie REIT détient et exploite les installations à titre de propriété à revenus. Après une dizaine d’années, elle a cherché à rajeunir le complexe de façon durable dans le but de créer un bâtiment éconergétique tout en offrant à ses clients un milieu de travail agréable.

Objectif : La société immobilière Crombie REIT a demandé une remise en état majeure du Terminal Centre dans l’objectif de lui redonner une partie de sa gloire d’antan à titre d’icône importante du centre-ville. Elle veut préparer l’immeuble de base à recevoir de nouveaux locataires.

Importance : À titre de symbole de la prospérité du Moncton d’antan, il était impératif de revitaliser l’état du bâtiment. En accord avec l’approche résolument moderne adoptée en 1960, et dans une volonté d’appliquer les principes de la conception durable d’aujourd’hui, les concepteurs ont créé un bâtiment en aluminium tout vitré; la « Maison de verre » reprend vie!

Solution : Plutôt que de démolir et de construire un immeuble entièrement neuf, Crombie REIT a opté pour la revitalisation de cet emplacement du centre-ville selon une stratégie axée sur la durabilité. Le bâtiment existant a été dénudé jusqu’à sa structure de béton armé et remis complètement à neuf en un immeuble de bureaux d’avant-garde. Les travaux de rénovation ont porté sur l’installation d’une nouvelle centrale énergétique au sous-sol, de nouveaux systèmes de chauffage et d’électricité et d’une enveloppe du bâtiment performante faite de vitrage à haut rendement. Les nouvelles chaudières alimentées au gaz naturel sont complétées par un mur solaire extérieur qui capte l’air extérieur chauffé par le soleil. L’air chauffé s’élève naturellement et est alors capté au haut du mur et admis dans le système de ventilation, ce qui réduit les coûts de chauffage pendant les saisons intermédiaires. Parmi les autres caractéristiques du projet, mentionnons la rénovation du système de conditionnement de l’air, le système électrique doté d’éclairage DEL éconergétique, les systèmes de protection contre les incendies et de sécurité des personnes; et l’ajout d’une génératrice de secours.

Des poutres et des dalles de béton armé préfabriqué et précontraint ont été ajoutées entre les colonnes extérieures existantes pour que les planchers soient au même niveau que la face extérieure des colonnes. L’ajout a augmenté l’aire de plancher et réduit la superficie de l’enveloppe du bâtiment tout en réduisant la perte d’énergie et en offrant aux clients des espaces locatifs additionnels pour un meilleur rendement de l’investissement. L’aire de plancher a été augmentée de 981 pieds carrés (91,04 mètres carrés) par étage, pour un total de 6 867 pieds carrés (637,97 mètres carrés).
L’extérieur se caractérise par un nouveau mur rideau en aluminium anodisé qui intègre du vitrage teinté éconergétique.
Le bâtiment compte quelque 16 000 pieds carrés d’espaces à bureaux locatifs par étage, pour une superficie totale de 120 000 pieds carrés.